Les miroirs de Suzanne by Sophie Lemp

« Suzanne a quarante ans, une vie tranquille, un mari et deux enfants. Un matin, son appartement est cambriolé. Ses cahiers, journal de son adolescence, ont disparu. Des cahiers qui racontent Antoine, l’écrivain qui avait trois fois son âge, qui racontent cet amour incandescent, la douleur du passage à l’âge adulte.
Martin est livreur, il pédale pour épuiser ses pensées. Un soir, il trouve les cahiers au fond d’une poubelle et dévore ces mots qui le transpercent. Qui le ramèneront à la vie. »

Je ne saurais dire pourquoi ce roman m’a autant touché. 
Serait-ce parce qu’il est au plus près de l’intimité, de l’humain ?
Serait-ce parce que j’ai aimé la plume de Sophie Lemp (que je ne connaissais pas avant ce roman) qui est à fleur de peau, entre délicatesse, pudeur et poésie ?
Serait-ce parce que j’ai aimé suivre ces deux histoires qui s’entrelacent ?
Serait-ce parce que je me suis identifiée à son héroïne ?
(Moi aussi j’ai mes carnets d’adolescence dans un tiroir ) ?

Bref, ce roman m’a touché.

« Tout ce dont Suzanne se souvient et tout ce qu’elle a oublié. »

Vous pourriez aussi aimer...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *