Le pacte d’Avril by Sophie Astrabie

Lire un livre de Sophie Astrabie, c’est comme aller dîner avec sa meilleure amie. On est tour à tour excitée, morte de rire, émue et parfois perplexe. Et on attend avec impatience le prochain… dîner.

Résumé: « Avril vient d’avoir 35 ans. En soufflant ses bougies, elle se remémore la promesse faite par Jean, le jour de leur séparation. Si aucun des deux n’est marié à 35 ans, alors ils se retrouveront. Avril aimerait bien se sortir cette idée de la tête, mais elle n’y arrive pas. Elle a 35 ans, elle n’est – jusqu’à preuve du contraire – pas mariée, et la présence d’un enfant dans sa vie lui aurait difficilement échappée. Avril remplit tous les critères du pacte. Mais Jean ? Et s’il était marié ? Et si c’était sa femme qui décrochait ? Ou ses enfants ? Et s’il ne se souvenait tout simplement pas de leur promesse ? »

J’ai fait la connaissance de Sophie en écoutant le podcast Pique–Parole de la Toile sur écoute réalisé par Pénélope (podcasts géniaux by the way). J’ai tellement aimé la tonalité de ce podcast et l’univers de Sophie que j’ai acheté son livre. 


Ce roman est drôle (Sophie a l’art de la métaphore), frais, tendre et empreint d’auto–dérision.

Il aborde des sujets profonds, inhérents aux trentenaires, sans en avoir l’air.

Bref, j’ai beaucoup aimé ce livre qui est à la fois une comédie romantique, un feel–good book et un livre de développement personnel. En même temps, peu importe à quel genre il appartient, Sophie n’est sûrement pas du genre à vouloir rentrer dans une case.

Si vous aimez rire, être touché.e et lire (ou lire, être touché.e et rire), vous aimerez le premier roman de Sophie Astrabie.


« J’étais arrivée en retard par choix, Jean était arrivé en retard par contrainte, et nous étions arrivés en même temps par hasard. »


« Il fallait des mois et des mois pour tricoter une histoire et il suffisait de tirer un fil pour que tout disparaisse. »

Vous pourriez aussi aimer...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *